sainte Thècle : l’enquête (3)

octobre 30, 2009 § 2 Commentaires

Le discours tenu par ceux qui veulent nous vendre leurs religions ne seraient que des balivernes ?
Du moins, en lisant Un homme de Philip Roth, c’est ce qu’on peut être tenté de croire :

La religion était une imposture qu’il avait démasquée très tôt dans sa vie : elles lui déplaisaient toutes; il jugeait leur folklore superstitieux, absurde, infantile ; il avait horreur de l’immaturité crasse qui les caractérisait, avec leur vocabulaire infantilisant, leur suffisance morale, et leurs ouailles, ces croyants avides. Ce n’est pas lui qui serait dupes des balivernes sur la mort et sur Dieu, ou de ces fantasmes de paradis d’un autre âge. Il n’y avait que le corps, né pour vivre et mourir selon les termes décidés par les corps nés et morts avant nous. Philip Roth (Un homme)

J’ai donc mené mon enquête, comme j’ai eu l’occasion de le prouver dans les deux articles précédents.12752_1191915072156_1056755400_30550958_4858412_n Nos saints du calendrier ne seraient pas plus réels que Blanche-Neige ou Spider-man ? Et l’histoire de sainte Thècle ne serait pas tout à fait celle qu’on veut bien nous raconter ? N’écoutant que mon courage et mon envie de dénoncer les mensonges, je suis allée sur les traces de sainte Thècle, enfin de Thècle pour parler plus simplement.
Pour commencer, c’est Wikipédia qui m’a mise sur la piste, ou plutôt sur la route.CIMG1941 copy Pas folle la guêpe ou plutôt la sainte. Même si elle fut totalement amoureuse de son Paul, une fois celui-ci mort, elle préféra fuir Rome et les persécutions pour se retirer, tranquille, peinarde, dans les Cévennes et mourir à Saint Bonnet de Chirac. Elle aurait donc emprunté la route du Gévaudan. Grosso modo, en partant de Rome, comme il est dit officiellement, et à mon avis, elle aurait pris la voie Appia, puis la voie Aurélia, la voie Domitia, et puis aurait tourné à droite en prenant peut-être le voie Agippa ou une autre route (peut-être celle utilisée par César pour rejoindre Gergovie ? Parle-t-il de la route empruntée dans la Guerre des Gaules? Je ne m’en souviens plus, c’est trop lointain.)
D’ailleurs, de nos jours, la route pour rejoindre Saint Bonnet de Chirac n’est pas si simple que ça. En effet, j’ai interrogé plusieurs personnes à moins de cinq kilomètres du lieu, leur demandant de m’indiquer la direction, mais personne n’a pu me répondre. C’est au bar de Chirac, qu’enfin on m’a montré un chemin qui y mène directement. « La vérité est dans les bars. » voudrais-je ajouter, mais ce serait hors de propos.
Ceci dit, cette fameuse Thècle se retrouve en Gévaudan. En lisant Wikipédia, on apprend qu’elle serait morte à Saint Bonnet de Chirac (1er Président français) mais, aussi qu’elle est vénérée à Chamalières (2ème président français… vous me suivez ?) où ses reliques furent conduites au VIIe siècle ( Pas de trace de Thècle à Neuilly ou à la Défense mais on ne s’en plaindra pas). Donc je n’écoutant que ma curiosité, je me suis rendue à Saint-Bonnet de Chirac.CIMG1929

à suivre…

Publicités

Tagué :, , , , , , , ,

§ 2 réponses à sainte Thècle : l’enquête (3)

  • PAG dit :

    “La vérité est dans les bars.” voudrais-je ajouter, mais ce serait hors de propos.

    Du tout ma libellule! Du tout, puisque c’est Saint Raphaël lui-même qui l’a dit : « La vérité EST dans les bars » (épître à saint Pourcin).

  • […] voyages de l’année 2009 ? Aurillac, Bécon-les-Bruyères, Saint Bonnet de Chirac… Que de l’exotique […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement sainte Thècle : l’enquête (3) à Cousu main.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :