Bilan ?

janvier 22, 2010 § 5 Commentaires

JC Bourdais, sur son blog, a repris l’écriture après un mois de silence avec un article intitulé Je ne veux pas que 2010 soit comme 2009 . Nous serions peut-être nombreux à dire la même chose. D’autres pourraient, au contraire, espérer que 2010 soit au moins aussi bien que 2009. Pour savoir ce que l’on peut se souhaiter pour la nouvelle année à peine entamée, il paraît nécessaire de dresser le bilan de 2009 comme l’a fait JCB. En ce qui me concerne, j’ai hésité à me lancer dans l’aventure par peur de constater que j’ai passé 365 jours à procrastiner.

Pour me lancer dans l’exercice du bilan 2009, je vais d’abord m’aider de la grille de JCB.
Évidemment, je ne peux pas commencer comme il l’a fait, lui qui rêve d’aller dans un sous-marin ou monter dans une montgolfière et regrettant une fois de plus de ne pas avoir vécu l’aventure. Moi, ce n’est pas du tout mon truc, mais alors pas du tout. Il n’a pas gagné au loto ? Moi, je n’y joue jamais , donc ne peux pas gagner (car suivant le slogan 100% des gagnants ont tenté leur chance). D’autre part ce dont je ne peux que me féliciter, c’est que contrairement à lui, je ne suis allée à aucun enterrement.
Et puis ça diverge… Il n’a pas aimé Les Onze de Pierre Michon.
Moi, j’ai beaucoup aimé , même si je reconnais m’y être reprise à trois fois avant d’entrer vraiment dans le livre, comme si j’avais ripé sur les premières pages.

Certaines personnes, sur leurs blogs s’amusent à faire les listes des livres lus, films vus etc. pour dresser ce bilan. Pour moi, c’est un exercice impossible car je suis trop désordonnée, lis en vrac, aime ou n’aime pas, en vrac toujours. cimg15991De même pour les films. Il y a les auteurs, les réalisateurs, les mêmes qui m’apportent régulièrement le plaisir de découvrir leur dernier chef d’oeuvre. Rohmer ne le fera plus, les DVD sont là. Agnès Varda, quant à elle, m’a promenée dans ses expositions (1, 2).

Deux livres ont été édités par COUSU MAIN, l’occasion de deux rencontres à mettre dans la colonne des chances inouïes de l’année 2009.
1°) VERTÉBRALES d’Ophélie Jaësan.
2°) Le Lion des Abruzzes d’Angèle Paoli.
Des rencontres avec des mots, des femmes, des amitiés…

Les voyages de l’année 2009 ? Aurillac, Bécon-les-Bruyères, Saint Bonnet de Chirac… Que de l’exotique !

En 2009, je suis devenue prof. Je ne sais toujours pas ce que j’enseigne, mais j’enseigne. Étonnant, non ?

Et puis, il y a eu la vie qui est parfois un fleuve qui sort de son lit. En 2010, on annonce une décrue, paraît-il.

Publicités

Retour du Pays Doré

juin 25, 2009 § 3 Commentaires

J’étais loin du blog, d’internet, sans radio depuis quelques jours, j’étais au Pays Doré.
Alors, qu’est-ce que j’ai bien pu faire de tout ce temps ? J’ai notamment lu Les Onze de Pierre Michon. couv103 Une belle lecture, comme d’autres parlent d’une belle personne…
J’ai bricolé et pour occuper mes oreilles pendant que mes mains l’étaient, j’ai écouté des émissions que j’avais podcastées l’été dernier sur France-Culture (les grandes traversées) : une semaine sur François Truffaut (oui, le bricolage m’a pris un certain temps !) Et puis, il y a eu la Saint-Jean. CIMG1686 avec le traditionnel aligot, le bal (accordéon, cabrette et batterie) CIMG1690et enfin le feu.CIMG1697 Sur le plateau, on apercevait de loin en loin des bûchers qui trouaient la nuit.
Et puis, il a fallu revenir, se reconnecter avec le monde… La radio dans la voiture m’apprit qu’il y avait eu un remaniement ministériel, qu’un ancien commentateur de la télévision spécialisé dans les événements princiers, les enterrements de têtes couronnées et les mariages royaux était devenu Ministre de la Culture. Non, pas Léon Zitrone (il est mort), ni Stéphane Bern, mais Frédéric Mitterrand, le neveu de qui vous savez.
Au fur et à mesure que je me rapprochais de chez moi, les routes étaient embolisées par des campings-cars, dont la prolifération m’inquiète car je vois là un signe absolument évident de l’expansion de la bof-attitude.
Arrivée ici, le vacarme des cigales…
Déconnectez-moi !

Pour la photo de Michon © Ophélie Jaësan.

VERTÉBRALES d’Ophélie Jaësan

mai 6, 2009 § 9 Commentaires

cimg1610 J’avais parlé ici de ce livre que Cousu Main préparait. Ça y est ! Il sort de chez l’imprimeur…
VERTÉBRALES est l’oeuvre d’une jeune auteure Ophélie Jaësan.

Ophélie Jaësan est née en 1979 à Nantes.
Après des études d’architecture et de design, elle écrit et photographie.
En juin 2006, elle a reçu le prix Bleustein-Blanchet pour son recueil de poésie, la mer remblayée par le fracas des hommes (Cheyne éditeur).
En février 2008 a paru chez Actes Sud, dans la collection d’Hubert Nyssent « Un endroit où aller », un roman Le pouvoir des écorces suivi d’une nouvelle La nuit du Symbole.

En novembre 2009 paraîtra chez Actes Sud, Iceberg memories, son deuxième roman.

Ophélie Jaësan est aussi photographe. C’est elle, entre autres choses, qui est l’auteur des photographies de Pierre Michon du Matricule des Anges de mai 2009.

Pour VERTÉBRALES, ses photos sont venues se poser en regard de ses mots.cimg1615
Cet ouvrage se présente sous forme d’un dépliant,
recto verso,
la poésie répondant aux illustrations,
ou vice versa…
Noué par un ruban.

Extrait :

Je suis une maison qui coule.

Sauvage.
Des lianes enroulées autour des pieds,
autour des jambes, des reins,
empêchant tout mouvement.

Les yeux ouverts, j’assiste
médusée à la descente
des corps au fond des mers.

VERTÉBRALES d’Ophélie Jaësan
12 pages
ISBN : 2-9523435-9-4
6€ franco de port.
Chèque à l’ordre de Cousu Main à envoyer à l’adresse suivante :
11 rue des Trois faucons
84 000 AVIGNON

Où suis-je ?

Entrées taguées Pierre Michon sur Cousu main.