Bilan ?

janvier 22, 2010 § 5 Commentaires

JC Bourdais, sur son blog, a repris l’écriture après un mois de silence avec un article intitulé Je ne veux pas que 2010 soit comme 2009 . Nous serions peut-être nombreux à dire la même chose. D’autres pourraient, au contraire, espérer que 2010 soit au moins aussi bien que 2009. Pour savoir ce que l’on peut se souhaiter pour la nouvelle année à peine entamée, il paraît nécessaire de dresser le bilan de 2009 comme l’a fait JCB. En ce qui me concerne, j’ai hésité à me lancer dans l’aventure par peur de constater que j’ai passé 365 jours à procrastiner.

Pour me lancer dans l’exercice du bilan 2009, je vais d’abord m’aider de la grille de JCB.
Évidemment, je ne peux pas commencer comme il l’a fait, lui qui rêve d’aller dans un sous-marin ou monter dans une montgolfière et regrettant une fois de plus de ne pas avoir vécu l’aventure. Moi, ce n’est pas du tout mon truc, mais alors pas du tout. Il n’a pas gagné au loto ? Moi, je n’y joue jamais , donc ne peux pas gagner (car suivant le slogan 100% des gagnants ont tenté leur chance). D’autre part ce dont je ne peux que me féliciter, c’est que contrairement à lui, je ne suis allée à aucun enterrement.
Et puis ça diverge… Il n’a pas aimé Les Onze de Pierre Michon.
Moi, j’ai beaucoup aimé , même si je reconnais m’y être reprise à trois fois avant d’entrer vraiment dans le livre, comme si j’avais ripé sur les premières pages.

Certaines personnes, sur leurs blogs s’amusent à faire les listes des livres lus, films vus etc. pour dresser ce bilan. Pour moi, c’est un exercice impossible car je suis trop désordonnée, lis en vrac, aime ou n’aime pas, en vrac toujours. cimg15991De même pour les films. Il y a les auteurs, les réalisateurs, les mêmes qui m’apportent régulièrement le plaisir de découvrir leur dernier chef d’oeuvre. Rohmer ne le fera plus, les DVD sont là. Agnès Varda, quant à elle, m’a promenée dans ses expositions (1, 2).

Deux livres ont été édités par COUSU MAIN, l’occasion de deux rencontres à mettre dans la colonne des chances inouïes de l’année 2009.
1°) VERTÉBRALES d’Ophélie Jaësan.
2°) Le Lion des Abruzzes d’Angèle Paoli.
Des rencontres avec des mots, des femmes, des amitiés…

Les voyages de l’année 2009 ? Aurillac, Bécon-les-Bruyères, Saint Bonnet de Chirac… Que de l’exotique !

En 2009, je suis devenue prof. Je ne sais toujours pas ce que j’enseigne, mais j’enseigne. Étonnant, non ?

Et puis, il y a eu la vie qui est parfois un fleuve qui sort de son lit. En 2010, on annonce une décrue, paraît-il.

sainte Thècle : l’enquête (1)

octobre 26, 2009 § Poster un commentaire

L’histoire de sainte Thècle ? Comment tout cela a commencé ?
Autant le dire tout de suite, c’est un hasard de blog, dirons-nous qui m’a mise sur la piste de sainte Thècle.
Le 25 septembre, comme je le fais presque quotidiennement depuis de nombreuses années (et oui ! et je ne m’en lasse pas.) j’ai lu le blog de JCB. je ne m’en lasse pas.
Donc ce jour-là, je lis, très tôt, le matin-au réveil-, le récit d’une visite dans une maison de retraite que JCB faite avec une tante.
Et je bloque, comme de façon réflexe, en lisant 137-hop4 « Jeudi 24 septembre 2009, Saint-Tèchle ». je m’empresse d’écrire un mail à JCB, pour lui dire que le saint en question est une sainte. Le calendrier de La Poste, vous savez, celui avec les chiens et chats que votre facteur vous apporte tous les ans dès la fin novembre, ne connaît, le 24 novembre que saint Thècle. Dire que certains se fient aux prévisions météorologiques qui y sont insérées ! Confondre une sainte et un saint ouvre toutes les possibilités quant aux erreurs dans le reste du calendrier. Un conseil : refusez-le quand votre facteur vous le propose. Contentez-vous de lui donner des étrennes. Vite ! Avant la privatisation.
Bon, revenons à notre sainte. Donc, j’écris un mail, pour dire que le saint est une sainte, que c’est scandaleux de tout mélanger etc. Enfin, un mail comme je peux en écrire le matin au réveil, encore embrumée par mes obsessions. Je l’envoie et reviens sur la suite de l’article que je n’avais pas encore lu, puisque j’avais démarré au quart de tour.
L’auteur du blog en question avait déjà écrit sur sainte Thècle et l’avait oublié… « Il y a quatre ans et demi. » Donc, JCB perdrait la mémoire ?
Mais, pire, c’est que la lectrice qui est tôt sur internet dont il parle, c’est moi ! Oui, il y a quatre ans et demi, j’avais déjà envoyé un mail pour signifier mon indignation quant à l’erreur de sexe à propos de la gentille sainte Thècle.
Moi aussi, j’ai des problèmes avec la mémoire !
Le fait est que, ce jour là, il y a quatre ans et demi, le sujet du jour était plutôt Saint Guénolé que Sainte Thècle.
Pourquoi étais-je si « branchée » sainte Thècle ? Tout simplement parce qu’il m’était arrivée d’aller à Maaloula, en Syrie. Dans ce lieu, on parle l’araméen, la langue que parlait Jésus. Et puis, on nous dit que sainte Thècle est enterrée dans ce village.
Enfin, c’est ce qu’on dit… Car, moi, j’ai mené l’enquête.
à suivre…

Où suis-je ?

Entrées taguées Jean Claude Bourdais sur Cousu main.