El Liberador

septembre 21, 2010 § Poster un commentaire

Les personnes qui ne pourront être présentes aux deux ans de la Petite Librairie, peut-être iront-elles à Mont-Dauphin ce week-end ? Elles pourront alors assister au Festival Conte escarpe et plus particulièrement voir le spectacle proposé par la Compagnie Nickel Chrome de Martigues.

Si je fais de la pub, c’est parce qu’ils sont géniaux.

LA VÉRITABLE ÉPOPÉE DE FELIZ SALVADOR DE LA PAMPA DIT EL LIBERADOR.

Le prologue :

Pour des raisons inconnues, certains héros restent inconnus. Féliz Salvador de la Pampa, dit « El Liberador », fait partie de cette catégorie.
Afin de réparer cet injuste oubli et de lui rendre enfin l’hommage qu’il mérite, je vais vous raconter la véritable et fabuleuse épopée de Féliz Salvador de la pampa, dit « El Liberador ».

Petite pièce en douze actes, ou plutôt tableaux, dans laquelle il est raconté l’histoire de Feliz : Dès sa plus tendre enfance, il libère des escargots de la cage où sa grand-mère les a enfermés, et aussi un bonsaï aux racines compressées pour devenir un superbe pommier, une chèvre d’un Monsieur Seguin un peu trop protecteur, des thons pris dans les filets d’un pêcheur sans vergogne … Ainsi, de fil en aiguille, sans cependant avoir l’étoffe d’un héros, il libére son pays, La Pampa, de l’oppression d’un terrible dictateur.

J’ai écrit le texte du spectacle, et grâce à leurs inventions (Nickel Chrome) qu’ils renouvellent, améliorent, peaufinent de représentation en représentation, je reste toujours surprise, émerveillée par leurs trouvailles et par Féliz Salvador de la Pampa, ce héros inconnu qui gagnerait à être connu !

D’autres dates sont prévues. Plus près de chez vous ? Peut-être.

Publicités

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement El Liberador à Cousu main.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :