sainte Thècle : l’enquête (1)

octobre 26, 2009 § Poster un commentaire

L’histoire de sainte Thècle ? Comment tout cela a commencé ?
Autant le dire tout de suite, c’est un hasard de blog, dirons-nous qui m’a mise sur la piste de sainte Thècle.
Le 25 septembre, comme je le fais presque quotidiennement depuis de nombreuses années (et oui ! et je ne m’en lasse pas.) j’ai lu le blog de JCB. je ne m’en lasse pas.
Donc ce jour-là, je lis, très tôt, le matin-au réveil-, le récit d’une visite dans une maison de retraite que JCB faite avec une tante.
Et je bloque, comme de façon réflexe, en lisant 137-hop4 « Jeudi 24 septembre 2009, Saint-Tèchle ». je m’empresse d’écrire un mail à JCB, pour lui dire que le saint en question est une sainte. Le calendrier de La Poste, vous savez, celui avec les chiens et chats que votre facteur vous apporte tous les ans dès la fin novembre, ne connaît, le 24 novembre que saint Thècle. Dire que certains se fient aux prévisions météorologiques qui y sont insérées ! Confondre une sainte et un saint ouvre toutes les possibilités quant aux erreurs dans le reste du calendrier. Un conseil : refusez-le quand votre facteur vous le propose. Contentez-vous de lui donner des étrennes. Vite ! Avant la privatisation.
Bon, revenons à notre sainte. Donc, j’écris un mail, pour dire que le saint est une sainte, que c’est scandaleux de tout mélanger etc. Enfin, un mail comme je peux en écrire le matin au réveil, encore embrumée par mes obsessions. Je l’envoie et reviens sur la suite de l’article que je n’avais pas encore lu, puisque j’avais démarré au quart de tour.
L’auteur du blog en question avait déjà écrit sur sainte Thècle et l’avait oublié… « Il y a quatre ans et demi. » Donc, JCB perdrait la mémoire ?
Mais, pire, c’est que la lectrice qui est tôt sur internet dont il parle, c’est moi ! Oui, il y a quatre ans et demi, j’avais déjà envoyé un mail pour signifier mon indignation quant à l’erreur de sexe à propos de la gentille sainte Thècle.
Moi aussi, j’ai des problèmes avec la mémoire !
Le fait est que, ce jour là, il y a quatre ans et demi, le sujet du jour était plutôt Saint Guénolé que Sainte Thècle.
Pourquoi étais-je si « branchée » sainte Thècle ? Tout simplement parce qu’il m’était arrivée d’aller à Maaloula, en Syrie. Dans ce lieu, on parle l’araméen, la langue que parlait Jésus. Et puis, on nous dit que sainte Thècle est enterrée dans ce village.
Enfin, c’est ce qu’on dit… Car, moi, j’ai mené l’enquête.
à suivre…

Publicités

Tagué :, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement sainte Thècle : l’enquête (1) à Cousu main.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :